Quelle piscine choisir ?

Vous pensez à une piscine chez vous, où vous pourrez plonger pour vous détendre, vous rafraichir seul ou avec votre famille. Une piscine gonflable, une piscine enterrée, une piscine en bois ou celle en acier : quelle piscine sera la meilleure pour vous ? Découvrez dans cet article ce que vous devez savoir pour choisir votre piscine.

Les 03 paramètres auxquels il faut d’abord penser

Avant de faire un choix, définissez votre attente, vos préférences, mais également les facteurs qui peuvent limiter vos possibilités.

A découvrir également : Pourquoi utiliser des plots pour terrasse ?

Votre budget

Vous disposez d’un petit budget, pensez à voir du côté des piscines tubulaires et gonflables. Ces piscines qui sont de la famille « piscine hors sol » présentent un coût généralement bas. Avec un budget plus ou moins gros, les piscines en acier ou en bois, vous correspondront beaucoup plus. Si vous désirez une piscine enterrée, il faut prévoir des fonds conséquents en raison des prix élevés.

L’aire disponible pour la piscine

Le dimensionnement est un paramètre très important dans le choix d’une piscine. Relevez les différentes mesures de l’espace qui abritera votre piscine. Généralement, les offres de fabricants qu’on retrouve sur des sites comme Azialo.com, présentent heureusement une variété de dimensions (3 x 3 m, 3×5 m, 4×2 m, 4×4 m, 4×8 m). À vous de confronter les offres selon vos préférences et contraintes.

A lire en complément : Husqvarna : focus sur le fabricant

Le type de terrain

Faites une croix sur les piscines semi-enterrées et enterrées, si vous occupez un terrain en tant que locataire. Si vous êtes propriétaire de terrain et que votre terrain est plat et grand, vous avez toutes la possibilité devant vous ; tout dépendra de ce qui vous satisfera le plus. Une piscine enterrée sera quand même très recommandée pour vous. Dans le cas où votre terrain est en pente, le choix d’une piscine semi-enterrée est le plus avantageux.

Les différentes piscines hors sol

piscine

Les piscines hors sol sont les plus accessibles en raison de leur prix généralement bas. Ce sont des piscines démontables présentant une variété de formes : rondes, ovales sont les formes les plus courantes. Les piscines hors sol ne font pas appel à des démarches administratives. Mais lorsque l’aire de surface dépasse le 10 m², les travaux d’installation devront être déclarés en mairie. Aussi toutes les piscines hors sol ont besoin d’être entretenues.

Les piscines gonflables

Elles peuvent être rapidement et facilement montées. Le boudin est simplement gonflé puis rempli d’eau. Les dimensions ne dépassent habituellement pas 6 m de long et 1,25 m pour la hauteur. De plus, l’entretien qu’il faut y appliquer est très minime.

Les piscines tubulaires

La touche spéciale avec la piscine tubulaire c’est qu’elle est géante (10 m de long environ). Les grands tout comme les petits en tirent profit. La piscine tubulaire est constituée du liner (poche en polyester) et d’une ossature d’acier. Elle coûte plus que la piscine gonflable et est également plus résistante.

Les piscines en acier

Il existe divers formats de piscine en acier. Elles présentent une structure en acier, ou acier laqué pour la paroi. Ces piscines sont assez stables grâce à des jambes de force et des poteaux de margelles dont elles disposent.

Les piscines en bois

Les piscines en bois sont aussi solides que durables. Pour l’installation, il est possible d’enterrer légèrement la base pour les rendre plus fixes. D’habitude, les piscines en bois sont réalisées à partir des bois exotiques et ont la forme d’un hexagone ou octogone.

La piscine enfant

En grande partie, les piscines pour enfants sont gonflables. Elles sont de couleur vive et multiple ; le choix de la piscine pour enfant peut être fait selon des thèmes que les enfants adorent (fée clochette, cendrillon, reine des neiges..). Aussi les piscines pour enfants sont à peine profondes et ne conviennent qu’aux petits enfants dont l’âge est en dessous de 10 ans.

Les piscines enterrées et piscines semi-enterrées

Ce sont des piscines aménageables (bordures, margelles, terrasses…) durables et esthétiques. Elles peuvent être recouvertes de couverture ou de bâches. La mise en place d’une piscine enterrée ou semi-enterrée fait l’objet de dispositions administratives comme le permis de construire, la déclaration de travaux. Des taxes s’appliquent aux piscines qui sont enterrées à une aire supérieure à 10 m².

Show Buttons
Hide Buttons