Cultiver une plante d’aquarium sans substrat : mythes et réalités

Les aquariums offrent une fenêtre fascinante sur un monde aquatique miniature, souvent agrémenté de plantes subaquatiques luxuriantes. Pourtant, une question persiste chez les aquariophiles : est-il réellement possible de cultiver ces plantes sans substrat ? Les idées reçues abondent, allant de l’impossibilité totale à la réussite sans effort.

Certaines espèces de plantes aquatiques, comme les anubias ou les fougères de Java, se développent très bien attachées à des roches ou du bois flotté, sans jamais toucher le sol. Mais est-ce la solution universelle pour toutes les plantes aquatiques ? La réalité est plus nuancée, nécessitant une compréhension approfondie des besoins spécifiques de chaque espèce.

Les avantages et inconvénients de cultiver des plantes d’aquarium sans substrat

Cultiver des plantes d’aquarium sans substrat présente plusieurs avantages. Le premier est sans doute la réduction significative du coût global de l’installation. En supprimant le substrat, vous éliminez aussi la nécessité de le remplacer ou de le nettoyer régulièrement, ce qui simplifie l’entretien général du bac. Certaines plantes comme les anubias et les fougères de Java prospèrent sans substrat, ce qui offre une plus grande flexibilité dans le choix des espèces.

Lire également : Chemins en bois déroulables : quels sont les avantages pour votre jardin ?

  • Réduction des coûts : pas de substrat à acheter ni à remplacer.
  • Entretien facilité : moins de nettoyage et de maintenance.
  • Flexibilité : possibilité d’utiliser des plantes adaptées comme les anubias.

Cultiver des plantes sans substrat présente aussi des défis. La fertilisation devient plus complexe car les nutriments doivent être apportés exclusivement par l’eau. Une attention particulière à l’éclairage et à l’apport de CO2 est aussi nécessaire pour garantir une croissance optimale. Certaines plantes nécessitent un substrat pour s’enraciner et se développer correctement, ce qui limite les choix en matière de végétation.

Aquaponie et aquariophilie

L’aquaponie, qui combine aquaculture et hydroponie, peut être utilisée dans l’aquariophilie pour cultiver des plantes sans substrat. Cette méthode permet de recycler les déchets des poissons comme engrais pour les plantes, offrant ainsi une solution écologique et durable. Toutefois, la mise en place d’un tel système demande une certaine expertise et un suivi rigoureux pour éviter les déséquilibres.

A lire en complément : Quand faut-il se servir d’un rotofil ?

Cultiver une plante d’aquarium sans substrat offre des avantages en termes de coût et d’entretien, mais impose aussi des contraintes techniques. Considérez ces éléments avant de faire votre choix.

Les types de plantes adaptées à une culture sans substrat

Pour réussir la culture de plantes d’aquarium sans substrat, optez pour des espèces qui peuvent se fixer sur des supports ou flotter librement. Voici quelques exemples :

  • Anubias : plante aquatique courante, robuste et facile à fixer sur des roches ou du bois.
  • Bucephalandras : plantes rhéophytes, idéales pour l’aquariophilie, se fixent facilement sur divers supports.
  • Taxiphyllum barbieri : aussi connue sous le nom de mousse de Java, cette plante peut être attachée à des supports pour une meilleure croissance.
  • Microsorum pteropus : fougère de Java, se fixe sur des supports et ne doit pas être enfoncée dans le substrat.
  • Ceratophyllum Demersum : peut jouer le rôle de plante flottante, idéale pour absorber les excès de nutriments.
  • Egeria densa : autre plante flottante, efficace pour la filtration naturelle de l’eau.
  • Lemna Minor : lentille d’eau, excellente pour les aquariums peuplés de poissons herbivores.

Plantes à croissance rapide

Certaines plantes sont particulièrement adaptées à la culture sans substrat grâce à leur croissance rapide :

  • Hygrophila Polysperma : croissance rapide, idéale pour les aquariums débutants.
  • Vallisneria spiralis : crée un effet de rideau dans l’aquarium avec ses longues feuilles.
  • Cryptocoryne Wendtii : offre une croissance rapide et un feuillage dense.
  • Sagittaria subulata : parfaite pour former des tapis végétaux.
  • Limnophila sessiliflora : plante à croissance rapide, ajoute de la hauteur et du volume.

Plantes nécessitant un support

Certaines plantes doivent impérativement être fixées sur un support pour éviter de pourrir :

  • Echinodorus amazonicus
  • Ceratopteris Thalictroides
  • Cladophora Linnaei

Ces espèces, bien choisies, peuvent prospérer sans substrat et contribuer à un écosystème équilibré.

plante aquarium

Les techniques et astuces pour réussir la culture sans substrat

Choisir le bon support

Fixez les plantes sur des roches, des morceaux de bois ou des décors spécifiques. Utilisez des fils de nylon, des élastiques ou des colles spéciales pour aquariums afin de maintenir les plantes en place jusqu’à ce qu’elles s’enracinent.

Optimiser l’éclairage

Veillez à ce que l’éclairage soit adapté aux besoins des plantes. Les plantes à croissance rapide comme Hygrophila Polysperma ou Vallisneria spiralis nécessitent une lumière intense. Ajustez la durée d’éclairage entre 8 et 10 heures par jour pour favoriser une croissance optimale sans encourager les algues.

Utiliser des fertilisants liquides

Apportez régulièrement des engrais liquides pour compenser l’absence de nutriments du substrat. Les produits tels que Easy Life Profito ou Carbo Easy Life sont efficaces pour maintenir une croissance vigoureuse.

Systèmes de filtration

Adoptez des systèmes de filtration performants comme les filtres aquaponie proposés par CocoPlant. Ces systèmes combinent filtration biologique et mécanique, assurant une eau claire et riche en nutriments.

Maintenir une bonne qualité de l’eau

Effectuez des changements d’eau hebdomadaires (10 à 20 %) pour éliminer les déchets accumulés et éviter les déséquilibres. Testez régulièrement les paramètres de l’eau (pH, dureté, nitrates) pour ajuster les conditions aux besoins des plantes.

Prendre soin des plantes flottantes

Les plantes flottantes comme Ceratophyllum Demersum ou Egeria densa nécessitent un entretien particulier. Évitez qu’elles ne couvrent toute la surface de l’eau pour permettre une bonne diffusion de la lumière et éviter des zones d’ombre excessive.

Ces techniques, bien appliquées, assurent une culture réussie de plantes d’aquarium sans substrat, permettant de créer des paysages aquatiques esthétiques et équilibrés.