Comment désherber du pourpier ?

Vous les connaissez toutes ces mauvaises herbes qui empoisonnent votre vie, torturent votre dos et ruinent votre portefeuille ; un tueur de mauvaises herbes est une fortune et, en plus, il pollue le sous-sol.

Voici une petite recette de grand-mère Pagasa dans l’image pour résoudre ce problème épineux : pratique, bon marché, écologique et, surtout, pas d’effort.

A lire également : Comment faire pousser des pommes de terre dans un sac ?

Alors voici cette herbe dans mon allée. Note à propos de ses nombreuses copines. De la question de m’amener à l’arracher, je travaille moi-même !

A lire aussi : Comment réussir la culture du persil ?

Jour 1 : recette appliquée « miracle », notez que sa petite sœur sur la gauche commence à souffrir

Jour 2 : La petite sœur est décédée. Ma copine change de couleur

Jour 3 : Intéressant, cet effondrement soudain

Jour 4 : Mauvais Plante, on dirait qu’elle a coupé un H1N1 !

Jour 5 : Aie ! Honnêtement, elle est en mauvais état !

Jour 6 : C’est fini, la pluie va nettoyer tout le reste et je n’ai même pas à arracher la racine. Sa petite amie à droite mourra deux jours plus tard.

Voici donc le remède miracle qui peut être utilisé sans modération, et d’ailleurs, il est propre et ce n’est pas maudit Lady Nature.

Gros sel de mer ; verser quelques cuillères à café sur les mauvaises herbes, puis arroser avec de l’eau de pluie. Le sel grossier coûte 20 cents le kilo à ED. Un grand sac de 10 kilos dans le supermarché coûte beaucoup plus cher : 4€ ! Un désherbant de 1 litre, type rond, il coûte 20€ par bouteille !

Certaines mauvaises herbes sont quelque peu indisciplinées au salage, en particulier celles qui ont de longues tiges, comme le Purslan, utiliser du vinaigre blanc au lieu de l’eau de pluie. C’est 80 cents par bouteille.

Grand-mère, elle a utilisé cette méthode à la place…

Show Buttons
Hide Buttons