Passionné de botanique : lancez votre propre boutique

Chaque passion que l’on a conduit à un métier auquel l’on peut s’adonner si on sait bien s’y prendre. Si vous avez toujours aimé la nature, les plantes et les jardins, vous n’aurez pas besoin de laisser cette passion pour vous asseoir dans un bureau, loin de tout ce avec quoi vous vous sentez en harmonie. Pourquoi ne pas penser à lancer votre propre boutique de botanique ? Rien de mieux que de faire ce que l’on aime tous les jours de sa vie. Nous vous guidons.

Faire les démarches légales

Les formalités administratives, c’est la première chose à faire pour lancer votre boutique de botanique. Vous devez donc remplir les formalités pour une demande de Kbis. Ce n’est toutefois pas la seule exigence. Il est important de vous rapprocher des administrations concernées pour avoir toutes les informations nécessaires.

Faire une étude du marché

Faire une étude du marché, c’est la seconde phase allant dans le sens de la concrétisation de votre boutique de botanique. Vous devez connaître le marché de l’environnement dans lequel vous évoluez. Rapprochez-vous de ceux que vous connaissez dans les environs de votre boutique, entrez en contact avec eux et essayez de connaître leurs besoins réels.

Si vous pensez vous installer dans un milieu que vous ne connaissez que très peu ou que vous ne connaissez carrément pas, alors programmez des jours de prospection. Ne vous contentez pas de partager aux gens des prospectus à remplir, vous risquez de ne pas avoir de retour. Prévoyez juste 4 ou 5 questions que vous pourrez poser aux gens à la volée. Cela ne doit prendre que très peu de temps, car les gens n’avaient sûrement pas prévu de vous consacrer du temps.

Etre sûr de son choix

Un autre paramètre, c’est le choix. Le secteur de la botanique renferme plusieurs sous-secteurs. Dans quoi voulez-vous concrètement vous investir ? Dans les plantes aux vertus médicinales ou dans les fleurs tout simplement ? Ou voulez-vous faire les deux ? Cela n’est pas impossible. Une fois ce choix fait vous pourrez poursuivre le lancement de votre boutique.

Trouver un fournisseur

Une boutique de botanique a pour roue les plantes, sans elles, il n’y aurait donc rien à y vendre. Alors, vous devez vous trouver un fournisseur. Cependant, si vous produisez vous-même les plantes et vous avez votre propre jardin, vous n’aurez pas à chercher un fournisseur. Ce que vous aurez à faire par contre, c’est d’évaluer les capacités de votre jardin par rapport aux demandes futures. Est-ce que votre jardin est assez grand et assez fertile pour produire rapidement les variétés de plantes ou de fleurs que vous avez l’intention de commercialiser ? Là est la plus grande question à vous poser à cette étape de votre projet.

Trouver un financement

Le financement dont vous aurez besoin dépend ici du rêve que vous avez. Comptez-vous commencer petit et agrandir selon la rentabilité ou comptez-vous agrandir dès le départ ? Il n’y a qu’en vous posant cette question que vous pourrez partir sur une bonne base pour trouver le financement nécessaire.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!