Conseils pour construire votre propre abri de jardin

Avec tous les projets d’entretien ménager et de bricolage que vous réalisez, vous risquez de manquer d’espace pour ranger tous vos équipements et outils domestiques. Si votre maison n’a pas de cabanon à l’arrière, il est peut-être temps d’en construire un. Contrairement à une maison, un cabanon est suffisamment simple pour que vous puissiez probablement gérer vous-même la totalité ou la majeure partie du travail. Avant de construire un abri de jardin, ces conseils vous aideront à déterminer les matériaux et la conception les mieux adaptés à vos besoins.

Toutes les bonnes choses se construisent sur des fondations solides

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir choisi le bon emplacement pour construire votre cabanon. L’eau est l’ennemi mortel du bois, et puisque vous envisagez probablement de construire votre abri de jardin en bois, il est important que vous choisissiez un emplacement sec et idéalement un peu au-dessus des abords immédiats. En supposant que votre remise ne sera pas massive, vous pouvez probablement construire une fondation au niveau du sol. En plus de cela, pensez à vérifier le niveau avec un niveau laser.

Lire également : Découvrez l’incontournable abri de piscine

Ceci est fait soit avec du béton solide, soit avec des patins, qui sont des bois de construction en bois traité sous pression. Vous pouvez poser votre fondation directement sur un sol nivelé. Si vous optez pour du béton, il est important que vous vous souveniez de ne pas utiliser de parpaings standard. Les creux dans ceux-ci signifient qu’ils ne résisteront pas à la pression et aux éléments.

 Assurez une bonne circulation d’air

Conseils pour construire votre propre abri de jardin

A lire également : Comment créer un patio pour profiter de son jardin en hiver ?

Comme c’est dit plus haut, l’eau érodera le bois en un rien de temps, alors assurez-vous que votre abri aura une bonne circulation d’air. Nous vous recommandons également de laisser environ trois pieds d’espace de tous les côtés de votre cabanon, sinon plus. Cela gardera le cabanon exposé au vent et à la lumière du soleil, ce qui aidera à éliminer l’humidité et à éliminer la moisissure. Cela vous aidera également plus tard lorsque vous voudrez peindre votre cabanon.

Rendre votre cadre de plancher solide et résistant aux intempéries

Votre cadre de plancher va en prendre un coup. Peu importe ce que vous faites, il sera certainement mouillé de temps en temps, et vous marcherez dessus chaque fois que vous entrerez dans votre cabanon. Cela signifie que votre cadre de sol doit être à la hauteur de la tâche. Utilisez du bois traité sous pression d’au moins deux pouces d’épaisseur pour votre cadre de plancher, car tout le reste finira par s’effondrer à cause de l’exposition.

Utilisez des fermes de toit
Le toit est l’une des parties les plus compliquées de la construction d’un abri de jardin.

Envisagez des alternatives à faible entretien
Parce qu’un cabanon va rester dans votre jardin et n’est pas aussi permanent que votre maison, vous pouvez vous en sortir avec quelques choses qui auraient l’air moche sur votre maison pour économiser de l’argent et du temps consacré à la réparation plus tard. L’utilisation de planches de garniture en PVC vous fera gagner du temps à peindre et n’aura pratiquement jamais besoin d’attention. Il en va de même pour les bardeaux de toit en faux ardoise, une porte en fibre de verre et un platelage en composite pour les marches menant à la porte du cabanon.