Comment choisir les luminaires extérieurs ?

Afin de profiter pleinement des soirées estivales, allées, terrasse, bosquets et arbre se mettent plus en évidence sous le feu des éclairages d’extérieur. Restez sur cet article jusqu’à la fin si vous souhaitez savoir comment bien choisir vos luminaires extérieurs.

Les allées

En vue de baliser le chemin, le plus judicieux serait d’installer sur chacun des côtés et à intervalle régulière des bornes de faible hauteur ou encore des spots placés au ras-du-sol qui émettent une lumière douce. Placés le long des allées, ces systèmes montrent la voie aux personnes en indiquant le chemin, mais offrent en plus un aspect très accueillant, qu’importe la saison; découvrez les luminaires extérieurs proposés par les fabricants.

A lire aussi : 5 Idées de plantes pour un jardin japonais

La terrasse

choisir les luminaires extérieurs

Afin d’apporter un peu plus de lumière dans la zone de repas, les points de lumière directs sont parfaits, en fixant des appliques sur les murs. Il est également possible de générer une impression de volume ainsi qu’une ambiance personnalisée avec des éclairages indirects à l’image des spots intégrés dans les dalles de la terrasse qui délimiteront sa surface tout en augmentant les sources de lumière ponctuelles. Installez ici et là des photophores, des lanternes, des guirlandes lumineuses, des lampes à huile.

A lire également : Multiplication du Calathéa : astuces et étapes pour réussir

Les arbres et les massifs

Le choix de l’éclairage est défini par la taille de même que la densité du feuillage des arbres sans oublier le volume de la végétation. De ce fait, les arbres très feuillus ainsi que les conifères seront bien visibles avec un projecteur directionnel qui mettra en évidence le sujet de bas en haut. En ce qui concerne les espèces au feuillage peu dense, elles laisseront apparaître leur silhouette sous un luminaire placé à proximité du tronc.

S’agissant des massifs de fleurs ou d’arbustes, privilégier des éclairages diffus de diverses hauteurs afin de générer un relief et des jeux d’ombres qui mettront en exergue le volume des plantations.

Quels types de luminaires extérieurs choisir ?

Sur une façade, des hublots ou des appliques seront parfaites. Concernant les massifs, évoluant au rythme des saisons, le plus judicieux serait d’opter pour des sources amovibles. Les petits projecteurs offrent un grand confort d’utilisation et peuvent être encastrés dans un muret, suspendu à une branche ou être posés sur le sol.

La sécurité : comment éclairer les zones à risque

La sécurité est un point crucial à ne pas négliger lorsqu’il s’agit d’éclairer les zones extérieures de votre maison. Pensez à bien réfléchir aux points sensibles qui peuvent être identifiés comme des zones à risque, telles qu’une allée sombre ou une porte d’entrée peu visible.

Pour ces endroits, l’utilisation de détecteurs de mouvement peut être une solution intéressante. Lorsqu’un mouvement est détecté, la lumière s’allume automatiquement et permet ainsi d’alerter le propriétaire en cas d’intrusion.

Il existe aussi des luminaires spécialement conçus pour la sécurité dans les jardins et espaces extérieurs. Ces luminaires ont souvent une double fonctionnalité : ils éclairent efficacement tout en dissuadant les intrus par leur intensité lumineuse.

À noter que l’éclairage excessif peut avoir l’effet inverse et attirer l’attention sur votre habitation. Pensez à trouver le bon équilibre entre sécurité et discrétion.

Pensez également à la gestion intelligente des luminaires extérieurs pour éviter toute consommation inutile en plein jour ou lorsque personne n’est présent dans les lieux. Pour ce faire, il est possible d’intégrer un système domotique capable de gérer automatiquement l’allumage et l’extinction des différents points lumineux selon les horaires programmés au préalable.

Les aspects pratiques : comment installer et entretenir ses luminaires extérieurs

Installer des luminaires extérieurs peut sembler compliqué, mais avec les bons outils et un peu de patience, cela peut être réalisé assez facilement. Vous devez bien choisir l’emplacement du luminaire en fonction de ses besoins et de sa configuration. Pensez aussi à vérifier que la source d’alimentation électrique est proche pour faciliter l’installation.

Avant toute manipulation, assurez-vous que le courant est coupé pour éviter tout risque électrique. Fixez solidement le support au mur ou sur un poteau en utilisant des chevilles adaptées (en fonction du matériau) et vissez-le correctement.

Une fois le support installé, il ne reste plus qu’à raccorder les fils électriques aux borniers correspondants sur le luminaire et à serrer les vis. N’hésitez pas à demander conseil à un électricien si vous avez besoin d’aide.

En ce qui concerne l’entretien, pensez avant tout à nettoyer régulièrement vos luminaires extérieurs pour prolonger leur durée de vie et préserver leur efficacité lumineuse. Pour ce faire, utilisez simplement une éponge humide ou un chiffon doux en évitant tout produit abrasif qui pourrait endommager la surface.

Pensez aussi à contrôler régulièrement l’état des ampoules afin de remplacer celles qui sont défectueuses sans tarder. De cette manière, vous garantirez une utilisation optimale ainsi qu’une sécurité accrue dans votre jardin ou sur votre terrasse pendant de nombreuses années.