Nos conseils pour une haie réussie dans votre jardin

La haie joue un rôle très intéressant dans tous jardins : elle sert à délimiter l’ensemble dudit jardin ou juste une partie. La majorité des haies sont constituées de différentes espèces d’arbustes permettant d’observer une certaine intimité dans le jardin. Ainsi, la haie peut servir de brise-vent ou encore de brise-vue, et même offrir la possibilité de diminuer les bruits qui peuvent provenir des alentours. Une haie est la solution par excellence pour défendre le jardin contre les incursions. Il ne faut pas non plus oublier son rôle décoratif très important. Voici alors quelques conseils pour une haie réussie dans votre jardin.

La distance de plantation

Une haie bien réalisée doit respecter une certaine distance de plantation. La plantation des haies classiques par exemple peut se faire sur une distance de plantation allant de 60 cm à 80 cm. Pour ce qui est des haies de types conifères, cette distance peut être de 80 cm. Il y a également les haies fleuries dont la distance de plantation peut aussi aller de 60 cm à 80 cm. Et si vous préférez réaliser une haie de type brise-vent, vous devrez respecter une distance de 2,50 mètres s’il est question de grands arbres ou une distance de 80 cm, s’il est question d’arbustes de taille moyenne.

Lire également : Quand faut-il se servir d’un rotofil ?

En outre, il y a les haies dites défensives dont les arbustes doivent respecter une distanciation allant de 50 cm à 80 cm, avec la possibilité d’effectuer la plantation en quinconce. Pour ce qui est des haies basses taillées, il vous faudra respecter une distanciation sur chaque 15 cm. Si ces haies sont composées d’arbustes de basse taille, la distanciation devra être effectuée sur tous les 30 cm.

La légalisation en matière de plantation de haie

Comme dans presque tous les domaines, la plantation de haie est également soumise à des lois. Si vous disposez de haie ayant une taille de moins de deux mètres par exemple, vous devrez laisser une distance de 50 cm entre vos arbustes et la clôture de votre voisin. De même, votre haie peut être composée par exemple de Taxus Baccata des Platesdehaies Heijnen dont la distance excède les deux mètres. Il faudra dans ce cas, laisser un espace de deux mètres entre vos arbustes et les clôtures du voisinage. Une haie qui est en limite de propriétés est considérée comme une haie mitoyenne.

A lire aussi : Peut-on se baigner dans un bassin aquatique ?

Les différentes variétés d’arbustes à choisir en fonction de la haie qui vous intéresse

Il existe plusieurs types de haies et le choix d’arbuste à utiliser est fonction du type de haie qui vous intéresse. Il y a par exemple les haies classiques pour lesquelles vous pourrez utiliser des arbustes tels que l’if, le charme, le hêtre, le laurier, le photonia… On distingue également les haies de conifères pour lesquelles le thuya, le cyprès de leylan et le cyprès de Lawson sont des arbustes intéressants. Pour ce qui est des haies fleuries, n’hésitez pas à faire usage du groseillier à fleurs, de l’escollania, du Japon, du rhododendron ou encore du myrte…

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!