Nos conseils pour créer son jardin rapidement

Après la période hivernale, le printemps est enfin de retour. Il est donc temps de se lancer dans un projet d’aménagement de jardin. Toutefois, il s’agit d’une tâche complexe qui impose une préparation garantissant un jardin productif tout au long de la saison.

De la nature du sol à l’élimination des mauvaises herbes en passant par le matériel nécessaire, beaucoup de questions se posent lors de la création du projet. Comment créer son jardin rapidement ? Voici quelques conseils qui vous seront utiles en ce sens.

A découvrir également : Comment bien entretenir son jardin ?

Débuter avec les semis

Pour créer un jardin en un temps record, il faut d’abord choisir les bonnes semences. Vous devez rechercher des semences qui sont en conformité avec votre climat. Les magasins de vente en ligne proposent une gamme variée de graines pour vous accompagner en ce sens.

Vous avez le choix entre les graines de potagères, les graines de fleurs et les graines aromatiques. Dans la catégorie des graines potagères, vous pouvez opter pour les graines de laitue, les graines de tomate, les graines de concombre et autres variétés.

A voir aussi : Pourquoi faire appel à un professionnel pour élaguer les arbres ?

Les graines de persil, de ciboulette et autres herbes délicieuses sont incluses dans le groupe des graines aromatiques. En revanche, les graines de tournesol, de pavot et de bleuet sont particulièrement en vogue dans la famille des graines de fleurs.

Cependant, il faut trouver le moment idéal pour semer. Si vous démarrez trop tôt, le risque d’apparition du gel au niveau des semis est beaucoup plus élevé. De même, ils n’auront pas le temps de mûrir si vous commencez trop tard.

Outre ces différents types de semences, vous pouvez également opter pour des graines bio provenant de l’agriculture biologique. Cette dernière exclut l’utilisation des produits phytosanitaires et des engrais chimiques. Elle s’appuie sur des contrôles stricts réalisés par un organisme indépendant et permettant d’établir un certificat européen.

Selon les espèces, vous pouvez pratiquer le semis sous abri (dehors sous une protection) ou le semis à chaud (à l’intérieur de la maison). Une fois les plantules développées, on les replante en terre ou dans d’autres pots.

Apprêter le sol

Le sol apporte les éléments nutritifs indispensables à la croissance des végétaux. Avant de semer, il faut donc bien arranger la terre qui va accueillir les plantations. Il est recommandé d’ameublir le sol et d’éviter de le retourner. Un retournement de la terre risque de déséquilibrer les composants qui interviennent dans le développement de la plante. L’opération consiste alors à décompacter les mottes afin d’affiner le sol.

De plus, il faut débarrasser le jardin des branches cassées, des végétaux morts, des mauvaises herbes ou des restes de cultures. Vous pouvez également tailler les vivaces, les arbres et arbustes présents sur le terrain. En outre, votre sol peut manquer de constituants nutritifs essentiels aux espèces végétales qui y seront semés ou repiqués. Pour éviter cette situation, il importe de connaitre la nature de votre sol avant de planter.

Une analyse permet d’être mieux renseigné sur la composition de la terre et d’être rassuré quant à sa capacité à accueillir les cultures. De ce fait, vous pouvez envoyer un échantillon dans un laboratoire pour une meilleure analyse de votre terre. En général, les résultats (éléments présents ou absents, ph, composition du sol…) sont disponibles entre deux semaines et un mois.

Faire l’inventaire des équipements

Pour créer votre jardin rapidement, il faut vous assurer d’avoir les bons outils. Il peut s’agir de la brouette, de la serfouette, de la grelinette, de la bêche, de la fourche, du sécateur, du semoir, du plantoir, etc. Faites un inventaire du matériel disponible et recherchez ensuite les équipements manquants.

Dans le cadre d’une utilisation occasionnelle, vous avez la possibilité de louer ou d’emprunter votre dispositif de travail. Pour un usage régulier, il faut opter pour un achat d’outil. Néanmoins, vous devez rechercher des outils robustes et adaptés à votre taille.