Aménagez votre jardin à votre guise

Un bon aménagement paysager ajoute de la valeur à votre maison sans vous ruiner. Et il crée un espace dont vous et votre famille pourrez profiter pendant de nombreuses années. Mais avant de vous précipiter pour acheter vos plantes, suivez ces instructions étape par étape pour concevoir votre jardin. Vous apprendrez quelques principes de base.

A voir aussi : Chemins en bois déroulables : quels sont les avantages pour votre jardin ?

Quelques principes de conception de base

Il existe de nombreux principes de conception que vous pouvez utiliser pour créer de magnifiques jardins.

En tant que débutant, concentrez-vous sur trois principes de conception : l’échelle, la couleur et les groupements de plantes. Les débutants font le plus d’erreurs avec ces éléments. N’oubliez pas non plus de vous munir des bons outils. Voici où vous pouvez choisir votre outillage online.

A lire en complément : 3 types d'arbres à planter pour embellir votre jardin

Échelle

En tant que débutant, il est difficile d’estimer et de se représenter la taille adulte des plantes et des massifs de jardins. Il est également difficile de juger de la façon dont ils s’accorderont avec tout le reste de l’aménagement. La meilleure façon de juger l’échelle d’une plante est de placer à l’endroit voulu un objet physique qui se rapproche de sa hauteur et de sa largeur.

  • Les personnes (tenant de longs bâtons avec leurs bras tendus) sont un bon substitut aux arbres.
  • Une brouette renversée convient pour les arbustes à faible hauteur.
  • De grands pots peuvent convenir aux petits arbustes ou aux plantes vivaces.

La chose la plus importante à retenir concernant l’échelle des plantes est leur hauteur et leur largeur à maturité. Ne plantez pas un arbre d’ombrage de 18 mètres de haut près d’une clôture, sous des lignes électriques ou dans une petite cour.

De plus n’oubliez pas de vous équiper en conséquence car planter un arbuste ou un grand arbre n’est pas pareil. C’est pour cela que la marque DeWALT est là pour vous !

Couleur

Trop de couleur sans harmonie peut être perturbant. Mais trop peu de couleur est ennuyant. La solution consiste à créer une palette de 1 à 3 couleurs pour chaque section de votre jardin et à vous y tenir lorsque vous allez à la pépinière. Vous éviterez ainsi l’effet « toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ».

  • Le contraste est également un élément important.
  • Les plantes qui poussent devant une clôture ou un mur doivent contraster avec l’arrière-plan.
  • Si vous avez un mur sombre, choisissez des plantes plus claires.
  • Déterminez si vous souhaitez une palette de couleurs chaudes ou froides pour chaque massif et pour l’ensemble de votre jardin.
  • Les couleurs froides (bleues et vertes) sont relaxantes.
  • Alors que les couleurs chaudes (jaune, orange, rouge) sont énergisantes.

Groupements de plantes

Essayez d’imiter la nature. Ne plantez pas de fleurs en rangées. Regroupez les vivaces et les annuelles en nombres impairs (1, 3, 5, 7, etc.) dans des massifs et des balayages de forme naturelle. Vous obtiendrez ainsi de grandes traînées de couleurs dans votre jardin.

Regroupez les plantes en fonction de leurs besoins en eau. Ne placez pas les plantes peu gourmandes en eau et assoiffées à proximité les unes des autres.

Allez dans votre cour et marquez l’emplacement de votre jardin.

Si vous ajoutez une nouvelle plate-bande, délimitez le jardin à l’aide de peinture en aérosol pour aménagement paysager, de drapeaux de marquage ou d’un long tuyau d’arrosage.

  • Quelques courbes douces semblent plus naturelles que des angles ou des courbes prononcées.
  • Passez quelques jours à l’observer sous différents angles avant de vous engager sur la forme et la taille souhaitées.
  • Mais ne vous contentez pas de regarder de l’extérieur.
  • Regardez-le de l’intérieur de la maison.
  • Pensez à l’aspect du jardin depuis différents points d’observation.

Choisissez les plantes qui conviennent à votre jardin et à votre style de vie

Une fois que vous avez déterminé la forme et la taille de votre jardin, il est temps de choisir les plantations. Pour cela, pensez à l’environnement dans lequel vous vivez : quelles sont les conditions climatiques ? Quel type de sol avez-vous ? Combien d’heures de soleil votre jardin reçoit-il chaque jour ?
Pensez à bien tenir compte du style architectural de votre maison ainsi que des couleurs qui y sont déjà présentes. Si vous possédez une maison en pierre, par exemple, privilégiez des plantations aux couleurs douces comme le blanc ou le rose pâle.
N’oubliez pas que vos choix doivent être adaptés à votre style de vie. Si vous êtes souvent absent ou si vous n’avez pas beaucoup de temps pour entretenir un jardin exigeant, optez plutôt pour des plantations simples et résistantes aux maladies et aux parasites.
Pour trouver les meilleures options pour votre espace vert, visitez les pépinières locales et demandez conseil à un professionnel. Vous pouvez aussi consulter des livres spécialisés sur le sujet ou effectuer une recherche en ligne pour trouver des idées inspirantes.
En fin de compte, il ne faut jamais oublier que peu importe ce que nous décidons quand vient le moment d’aménager notre jardin, c’est avant tout notre propre goût personnel qui prime sur tout autre chose car après tout nous sommes les seuls à pouvoir réellement apprécier notre petit coin naturel !

Pensez à l’éclairage et à l’irrigation pour une utilisation optimale de votre jardin

Une fois que vous avez choisi les plantes, vous devez entretenir vos plantations et assurer leur croissance. Les options d’irrigation comprennent l’utilisation d’un système d’arrosage automatique ou le fait de s’occuper soi-même des arrosages réguliers. Si vous voulez économiser sur votre facture d’eau, pensez à installer un système de récupération des eaux pluviales. Avec ce système, l’eau qui coule du toit peut être collectée dans des barils spéciaux et utilisée pour arroser votre jardin.

En plus de l’irrigation, vous devez réfléchir à l’éclairage. Si vous prévoyez de passer du temps dans votre jardin en soirée ou même d’y organiser des événements nocturnes, comme une petite fête entre amis, vous aurez besoin d’un éclairage adéquat. Des lampadaires solaires peuvent fournir une lumière vive sans avoir besoin d’une connexion électrique coûteuse. Pour un éclairage plus design qui mettra en valeur votre aménagement paysager la nuit tombée, considérez les petits spots LED intégrés dans le sol ou les murs, notamment autour des allées.

En termes de matériaux, n’hésitez pas non plus à opter pour ceux qui résistent aux intempéries afin que vos installations puissent résister au fil du temps ! Le bois traité contre les parasites reste une bonne option, tout comme certains métaux légers revêtus de peintures spéciales résistantes à la corrosion.

En suivant ces conseils simples, vous pouvez créer un jardin magnifique mais aussi pratique et facile d’entretien. Qu’il s’agisse de cultiver des légumes ou simplement de profiter d’un espace vert personnalisé, l’aménagement paysager peut être une activité enrichissante qui apporte une grande satisfaction personnelle.