Quand planter le dahlia ?

Le dahlia est l’une des fleurs qui embellissent le jardin de leurs couleurs et de leurs formes. Envie de planter des dahlias dans votre jardin ou de changer l’aspect de votre terrasse en installant des dahlias en pot ? On vous explique quand planter le dahlia en pot ou en pleine terre, ainsi que toutes les caractéristiques de ces belles fleurs.

Dahlias : caractéristiques et origine

Le dahlia (Dahlia x pinnata) fait partie des fleurs qui, à l’origine, ne poussent pas de manière naturelle dans nos contrées. Les dahlias sont des plantes tubéreuses qui appartiennent à la famille des Astéracées. Les dahlias nous viennent d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, et plus particulièrement de Colombie et du Mexique.

A lire également : Dois-je retailler mes framboisiers ?

Les dahlias sont des plantes vivaces à bulbe, et au feuillage caduc. La floraison des dahlias s’effectue de manière annuelle, du mois de juin jusqu’aux premières gelées de l’hiver. 

Cette plante ornementale est arrivée en France au tout début du XIXe siècle. Le Docteur Thibaud, un botaniste, la rapporte en mettant en avant l’utilisation du tubercule en tant que féculent comestible, une fonction qui a rapidement été oubliée au profit de l’utilisation décorative de ces fleurs.

A lire aussi : Des conseils pour réussir la plantation de la ciboulette dans votre jardin

Le dahlia tire son nom du botaniste suédois Anders Dahl. La plante connaît sa première floraison en Europe à la fin du XVIIIe siècle et a depuis été largement étudiée en botanique et en horticulture. Les dahlias sont aujourd’hui des fleurs qui se déclinent en nombreuses couleurs et variétés hybrides, allant du blanc au rose, en passant par les rouges, les mauves, les fuchsia, le jaune, les orangés… Les dahlias restent très appréciés pour leur culture d’ornement et la touche de couleur vive qu’ils apportent chaque année au jardin.

Dahlia commun : description

La forme que prend le dahlia commun est aisément reconnaissable. Le tubercule est de forme variable, long ou rond, et peuvent aller en profondeur dans le sol. Le dahlia est une fleur à grande tige, sauf pour les variétés naines. Les feuilles des dahlias sont opposées, pennées et divisées en folioles.

Les tiges des dahlias, qui se développent chaque année, peuvent produire plusieurs bourgeons de fleurs situés tout en haut des tiges. Les fleurs de dahlia peuvent être en pompon, plates, simples ou doubles, ou même en forme de fleur de lotus. 

Les diverses variétés de dahlias

Les dahlias se divisent en de très nombreuses variétés hybrides, parmi lesquelles Dahlia x pinnata, Dahlia hortensis, Dahlia x variabilis, Dahlia Rosea, Dahlia coccinea, etc. Les dahlias sont des plantes vivaces qui peuvent donner de nombreuses fleurs si elles se plaisent dans leur environnement de culture. Les tiges, selon les variétés, peuvent monter jusqu’à 1,50 m pour les plus hautes, et 30 centimètres pour les plus courtes.

On compte également 13 familles de dahlias au total, divisées par formes de fleurs : la dahlia cactus, le dahlia pompon, le dahlia décoratif, le dahlia balle sont les principales et les plus courantes. Les variétés moins communes comprennent le dahlia dentelle, le dahlia à fleur d’anémone, le dahlia à fleurs simples, le dahlia à fleur de nénuphar, le dahlia fleur de pivoine ou encore à fleurs de clématite.

Les fleurs de dahlia sont panachées ou unies et ont en général un gros diamètre, ce qui fait la joie des jardiniers. Avec ses fleurs reconnaissables, parfois en nid d’abeille, elles font de superbes décorations en intérieur comme en extérieur, en massif.

Environnement et besoins des dahlias

Les dahlias ont une rusticité moindre et peuvent résister aux gelées allant jusqu’à – 4 °C. Ces fleurs aiment le soleil, voire le plein soleil, ainsi qu’un sol frais, riche et humifère. Les dahlias aiment évoluer et se développer dans un sol normal, sans acidité particulière.

Il est possible de cultiver les dahlias en pot et en massif, pour les utiliser en ornement annuel ou pour en prélever les fleurs coupées. Certaines variétés naines de dahlias sont idéales pour la culture en pot.

Le dahlia commun se plante et se cultive relativement facilement, si tant est qu’il dispose d’un sol riche et lourd. La sécheresse et le gel ne font pas bon ménage avec ces superbes fleurs qui apprécient le soleil, tout en ayant les pieds au frais.

En intérieur, le dahlia demande toutefois une exposition ensoleillée. En pot ou en pleine terre, il est conseillé de rentrer les tubercules chaque année en automne afin d’éviter de les laisser dans l’humidité. Une serre non chauffée, une véranda ou un châssis peuvent aider les dahlias à se préserver des gelées. Entreposez les hors gel dans des sacs plastique, dans de la sciure ou dans un terreau peu humide durant tout l’hiver.

Il est enfin possible de les ressortir au début du mois de mai, lorsque les gelées ne sont plus à craindre.

Plantation du dahlia : comment et quand planter le dahlia ?

Les dahlias sont des bulbes que l’on retrouve dans le commerce du mois de février au mois de mai. Ces fleurs doivent absolument se planter lorsque tout risque de gelée est écarté. En pleine terre et en fonction de votre région d’habitation, vous pouvez ainsi les planter entre mi-mars et le mois de mai.

La plantation du dahlia en pleine terre

Le terrain de plantation du dahlia peut être préparé à l’avance, notamment en ameublissant la terre. Bêchez le sol en profondeur et enlevez les cailloux et les mauvaises herbes. Un compost mûr ou un fumier peuvent être ajoutés afin d’assurer une bonne nourriture aux bulbes.

Installez les bulbes à 15 centimètres de profondeur en pleine terre. La terre ne doit pas être gelée, au risque de perdre les bulbes. Pour éviter tout risque et si vous avez un doute, démarrez les bulbes en serre ou dans une véranda non chauffée, dès la mi-mars. En procédant ainsi, vous aurez vos fleurs de dahlia de manière précoce, avec environ 3 semaines d’avance sur les dahlia plantés mi-mai.

L’endroit à choisir dans le jardin devra être abrité du vent frais. Placez des tuteurs, tassez et arrosez avec de l’eau. Veillez à ne pas abîmer les bulbes au moment de planter les tuteurs en pleine terre. Si les fleurs de dahlia sont destinées à monter jusqu’à 1 mètre, ces tuteurs seront très utiles pour soutenir les tiges.

La plantation du dahlia en pot

En pot ou en jardinière, le dahlia peut très bien se plaire et même être déplacé sur une terrasse ou en véranda, en fonction de ses besoins. Les variétés naines de dahlias sont plus adaptées à la culture en pot et en jardinière.

Un mélange de terre et de sable sera idéal pour planter vos dahlias en jardinière. Ajoutez un terreau de plantation ainsi qu’un engrais spécialement conçu pour les bulbes, afin de favoriser la production de fleurs. 

Choisissez de préférence des contenants profonds, afin d’enterrer les bulbes à 10 centimètres minimum de profondeur. Comme pour les bulbes destinés à aller en massif, en extérieur, vous pouvez aussi les démarrer en serre. L’arrosage des dahlias en pot ou en jardinière est légèrement plus fréquent que celui des bulbes installés en pleine terre, notamment en période de végétation.

Planter des dahlias avec la lune : nos conseils

Si vous êtes adepte de la plantation des fleurs, des fruitiers et des légumes avec la lune, alors il vous est tout à fait possible de planter vos dahlias en fonction de la lune. Le printemps reste la saison de prédilection pour la plantation du dahlia. La lune peut être favorable aux plantations des dahlias : préférez les phases de lune descendante, les jours racine. 

Pour ce faire, munissez-vous d’un calendrier sur lequel les plantations avec la lune sont indiquées : cela vous facilitera la tâche. Vous pouvez aussi planter vos bulbes de dahlias au moment où la Lune traverse les constellations de terre (Taureau, Capricorne et Vierge). 

Pour préparer vos plantation de dahlias avec la lune, voici les étapes à suivre :

  • Préparez la terre sur 40 centimètres de profondeur et de largeur
  • Les souches de dahlia aiment la terre légère ;
  • Tournez les restes de tiges vers le haut avant de déposer le bulbe/les griffes à 10 centimètres minimum de profondeur ;
  • Aucune racine ne doit dépasser du sol ;
  • Recouvrez de terre et placez un tuteur afin de pouvoir surveiller l’arrivée des limaces, friandes des jeunes pousses de dahlias ;
  • Tassez légèrement et arrosez.

Pour savoir quelle variétés de dahlias cultiver avec la lune, prenez des espèces courantes et répandues : vous avez moins de risques de ratage. Le dahlia Honka fait entre autres partie des dahlias classiques, à faire pousser en fonction des phases lunaires si vous le souhaitez.

La récolte des dahlias avec la lune se fait de préférence dès que les capitules se déploient. Une lune montante est favorable à la coupe. Prenez un capitule avec quelques boutons non épanouis. Vos fleurs coupées dureront quelques jours, mais suffisamment pour constituer de beaux bouquets, pour des occasions telles que les mariages ou les fêtes de famille.

Récolter les fleurs de dahlias renforce le bulbe et le pousse à continuer à lancer la floraison. Ne vous privez donc pas, car les fleurs de dahlias sont magnifiques sur une table de mariage ou tout simplement en intérieur, en guise d’ornement.

Comment entretenir le dahlia ?

L’entretien et le soin des dahlias est simple, si à la base le sol, l’ensoleillement et le climat sont propices à la croissance de ces belles fleurs en pompon. L’entretien courant du dahlia passe par les actions suivantes :

En été, arroser régulièrement, le soir, sans mouiller les fleurs ni le feuillage. Enlever régulièrement les fleurs séchées et fanées. Surveiller l’état des boutons et des feuilles afin de détecter une maladie éventuelle.

En automne, couper les tiges sans fleurs à ras et ajouter de l’engrais pour plantes à fleurs 1 fois par semaine, jusqu’à la toute dernière floraison.

En hiver, laissez les dahlias en terre si les températures ne tombent pas en dessous de – 4 °C. N’hésitez pas à pailler le sol afin de protéger les bulbes. Si vous vivez dans une région où les hivers sont rudes, arrachez les griffes de dahlias, laissez sécher et plantez-les au printemps suivant.

Au printemps, vous plantez les tubercules. Enrichissez le sol en compost ou en fumier, ou même d’un engrais organique qui aidera à stimuler la floraison pour la fin du mois de juin.

Conserver et diviser les bulbes de dahlia

Le dahlia craint le gel : en automne, arrachez les bulbes de dahlia, aux premiers signes de gelées (feuillage grillé). Les dahlias en pot peuvent être rentrés, et les bulbes également mis au sec. Pour bien procéder à cette étape, coupez au préalable les tiges à 10 cm du sol. Extraire le bulbe à la fourche sans blesser les racines et laissez sécher le tout le tout jusqu’au printemps suivant.

Vous préservez ainsi vos bulbes de dahlias, en les conservant au sec, non souillés de terre, et enveloppés dans du papier ou dans un sac plastique. L’endroit de stockage du dahlia doit être bien ventilé afin de permettre au bulbe d’éviter la moisissure.

Si vos bulbes deviennent trop gros, il est possible de les diviser. Attendez que plusieurs bourgeons soient présents sur le bulbe et divisez le bulbe en en conservant 2 ou 3. Plantez quelques jours plus tard pour permettre au bulbe de cicatriser avant la plantation.

Les maladies du dahlia : prendre soin de vos fleurs

Les fleurs de dahlia peuvent être attaquées par des parasites ou des maladies qui vont fragiliser la plante. Que ce soit pour vos dahlias en pot, en jardinière ou en massifs, les dahlias sont notamment sensibles aux  pucerons, qui peuvent transmettre le virus de la mosaïque.

Si vous voyez que le feuillage de vos dahlias se décolore, vous êtes peut-être en présence de ce parasite. La floraison est impossible, les feuilles se déforment et le pied jaunit. Dans ce cas-là, le mieux à faire est d’éliminer votre pied de dahlia. 

Par ailleurs, lorsque les jeunes pousses apparaissent, faites attention aux limaces, qui apprécient particulièrement de tomber sur ces tendres feuilles. 

En arrosant, faites attention à ne pas mouiller les fleurs, qui pourrissent et peuvent laisser penser à une maladie. Vous savez désormais comment entretenir le dahlia et à quel moment de l’année le planter.

Show Buttons
Hide Buttons