Fleurs

Comment soigner ses rosiers ?

Selon le dictionnaire, les rosiers sont des arbustes épineux, portant de belles fleurs plus ou moins odorantes qu’on appelle roses.

Dans un jardin, les rosiers reflètent un charme particulièrement attractif et raffiné, qui apaise le regard à tout moment de la journée. Qu’il soit sous forme d’arbuste ou de liane, grimpants ou en tiges, ce type de plantes a besoin d’entretien permanent et voici un guide pour apprendre à bien soigner vos rosiers.

rosier

Les différentes variétés et formes des rosiers

Il existe des rosiers en lianes, grimpants, sous forme de tiges dites « pleureurs », de buissons modernes à petites ou à grandes fleurs. Certains parlent également de variétés très rares, comme les rosiers dits anciens, qui se caractérisent le plus souvent par une floraison remontante pour la plupart. Ces arbustes sont classés par origines, car on peut parler des rosiers galliques, bourbons, de Portland, de Damas et autres.

Les rosiers les plus résistants aux maladies sont connus par l’appellation de rosiers « Paysagers », dont les fleurs fanées ne nécessitent pas d’ailleurs beaucoup de nettoyage et d’entretien.

Comment soigner les rosiers naturellement ?

Il existe des traitements préventifs et curatifs pour rosiers, naturels et chimiques. D’ailleurs, l’utilisateur aura l’embarras du choix en ce qui concerne les soins de ces arbustes. Sinon, le meilleur soin d’un rosier doit être naturel, grâce à plusieurs méthodes aussi diverses qu’efficaces. Ainsi, on peut en citer certaines comme la décoction de prêle, le purin d’ortie ou encore la solution du bicarbonate de soude.

Pour procéder aux soins avec la décoction de la prêle, il faut en acheter une qui soit prête et qu’il faut diluer dans 10 % d’eau. Utilisez un pulvérisateur pour arroser les rosiers avec ce purin. De la même façon, vous pourrez soigner à l’aide du purin d’ortie.

Quant au bicarbonate de soude, c’est une solution naturelle antifongique, qui consiste à désinfecter un rosier en y versant le mélange d’une cuillère à soupe et d’un litre d’eau bouillante. Il faut que l’eau bicarbonée puisse agir sur l’arbuste jusqu’à son refroidissement.

Ces soins naturels sont essentiels pour la santé de vos roses et dans le cas de maladies graves comme l’oïdium ou la rouille.